Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

18 novembre, 2010

Le chiffre du jour : 67 %

Si moins d'entreprises affirment avoir des problèmes de main-d'œuvre actuellement, soit 67%, alors qu'elles étaient 84% en 2008, il y a là un sérieux problème. La démographie ne s'est pas améliorée ces deux dernières années et il faut donc se méfier des illusions. « La crise économique dont nous sortons tranquillement a peut-être atténué l'impression que nos entreprises sont en pénuries de main-d'œuvre et ainsi dopé la réalité, mais en somme, cela ne devrait pas occulter l'enjeu de la main-d'œuvre qui est d'ordre structurel », affirme Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ.

Aucun commentaire: