Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

20 novembre, 2010

La réflexion du jour

Les élus n’aiment rien davantage qu’annoncer de nouveaux programmes. Les électeurs applaudissent. D’un côté comme de l’autre, on préfère ignorer les conséquences à moyen et long terme. Ne serait-il pas préférable que l’État détermine quelques priorités et y consacrent toutes ses énergies? Malheureusement, on préfère le saupoudrage. Ça crée l’illusion d’un État providence modèle. Mais dernière l’illusion, il y a des tas de citoyens frustrés, des employés débordés… et un gouvernement endetté par-dessus la tête.--- André Pratte

Aucun commentaire: