Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

28 novembre, 2010

Le chiffre du jour : 5,1 %

Dans une telle conjoncture démographique et économique, les revenus du gouvernement du Québec verront leur croissance limitée à 4 p. 100 par année en moyenne sur l'ensemble de cette période. En comparaison, les dépenses progresseront à un rythme annuel moyen de 5,1 p. 100. Cette forte croissance des dépenses sera surtout provoquée par l'augmentation rapide des dépenses en soins de santé. De fait, Le Conference Board du Canada prévoit que les dépenses publiques en soins de santé du gouvernement du Québec croîtront à un rythme annuel moyen de 5,9 p. 100 sur l'ensemble de la période de prévision.

Aucun commentaire: