Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

02 janvier, 2009

La Régie du logement et ses effets pervers

La régie du logement impose toujours plus de contraintes, souvent arbitraires, aux propriétaires de logement. Pour se prémunir des abus de certains locataires peu scrupuleux, les propriétaires doivent utiliser des techniques de sélection de plus en plus exhaustives et sophistiquées. Dans ce domaine, la France, championne de l’interventionnisme, a une bonne longueur d’avance sur le Québec. Donc, pour savoir ce que l’avenir réserve aux locataires québécois, il suffit d’observer ce qui se passe en France.

(ATTENTION : Cette vidéo contient des scènes de nudité.)

Aucun commentaire: