Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

29 janvier, 2009

Chiffre du jour : 44 %

- Près de 44 % des Québécois actifs croient qu'ils travailleront après l'âge habituel de la retraite, 65 ans. Cette situation contraste grandement avec l'âge moyen du départ à la retraite des Canadiens qui s'est situé à 61 ans au cours des dernières années.
- Pratiquement tous ceux qui prévoient continuer de travailler après l'âge de 65 ans citent une ou plusieurs raisons liées au style de vie; par exemple, ils souhaitent rester actifs mentalement, ils aiment leur carrière ou ils apprécient l'interaction avec leurs collègues.
- Dans le sondage, 80 % des Québécois ont attribué une cote élevée à leur santé personnelle et 75 % ont attribué une cote élevée à leur degré de joie de vivre. Le sondage a révélé une confiance nettement moindre en ce qui touche les conditions économiques générales et les finances personnelles des Québécois.

Aucun commentaire: