Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

On est tellement taxés que lorsqu’il fait beau, j’ai peur de recevoir une facture. --- Michel Beaudry ________________________________________________________________________

29 décembre, 2008

Le Québécois et son mirroir

Le sondage d’IRB permet de découvrir ce que les Québécois pensent d’eux-mêmes, des Canadiens, des Américains et des Français.

Cela peut permettre de mieux cibler les résolution du Jour de l’An
____________
Images des peuples

Qui n'a jamais exprimé son opinion ou glissé des commentaires sur nos cousins français, nos voisins américains ou nos amis canadiens ?

Pour des raisons historiques, géographiques ou politiques, ces trois peuples sont les plus présents dans nos vies, ceux avec qui nous entretenons les liens les plus fréquents et les plus étroits.

L'IRB, en tant qu'observatoire social indépendant, a voulu connaître les perceptions qu'avaient les Québécois de ces trois peuples, mais d'eux-mêmes également.

Ainsi, pour 12 caractéristiques, nous avons demandé d'identifier pour chacune d'elle le peuple à laquelle elle correspondait le mieux, selon les Québécois toujours.

Voici ces 12 caractéristiques.

Sympathiques
Quétaines
Déterminés
Ignorants
Avant-gardistes
Honnêtes
Racistes
Conservateurs
Chialeux
Travaillants
Paresseux
Disciplinés

Les résultats sommaires

Les Québécois

Le 1er constat qui se dégage de cette enquête est que les Québécois ont une assez bonne, pour ne pas dire une très bonne opinion d'eux-mêmes.

Ils sont les plus sympathiques, les plus honnêtes et les plus travaillants. Les trois seules caractéristiques négatives qu'ils s'attribuent sont qu'ils soient chialeux (mais pas autant que les Français), indisciplinés et peu déterminés.

Les Américains

La perception que les Québécois ont des Américains n’est pas très reluisante et plutôt tranchée laissant bien peu de place aux nuances de gris. Elle correspond passablement aux différents commentaires que l’on entend ici et là.

Pour eux, les Américains sont les plus quétaines, les plus ignorants et les plus racistes, mais également les plus déterminés. Ils ne sont pas particulièrement sympathiques, pas beaucoup plus honnêtes et assez conservateurs.

Les Canadiens

Ils sont tranquilles ces Canadiens selon les Québécois. Sans doute parce qu’ils les considèrent comme les plus disciplinés, les plus conservateurs et les plus résignés (ou moins chialeux).
Selon les Québécois, les Canadiens sont également les moins racistes et les moins paresseux. Une perception qui se veut nettement plus positive que celle qu’ils ont des Américains.

Les Français

Ah, ces Français! Avec les résultats de cette enquête, on comprend un peu mieux l’expression «maudit Français». Selon les Québécois, ils sont, et de loin, les plus chialeux et les moins sympathiques avec les Américains et, par-dessus le marché, les plus paresseux.

Il semble exister une relation amour/haine entre les Québécois et les Français. On peut les aimer autant que les détester.

On leur reconnaît toutefois leur avant-gardisme, sans doute relié à leur «européannité».
Les résultats détaillés

Les plus sympathiques
1) Les Québécois 85%
2) Les Canadiens 7%
3) Les Français 5%
4) Les Américains 3%

Les Québécois ne semblent entretenir aucun doute à ce sujet. Cette perception atteint même 92% pour les personnes affichant les revenus les plus élevés.

Les plus quétaines
1) Les Américains 53%
2) Les Français 19%
3) Les Québécois 14%
4) Les Canadiens 13%

Le côté quétaine de nos voisins du sud se manifeste clairement. Les personnes avec les plus hauts revenus sont même 62% à identifier les Américains de peuple le plus quétaine.

Les plus déterminés
1) Les Américains 51%
2) Les Canadiens 19%
3) Les Français 17%
4) Les Québécois 15%

La détermination des Américains ne laisse pas de doute et les hommes (65%) sont plus nombreux que les femmes (45%) à leur associer cette caractéristique.

Le dernier rang des Québécois illustre en partie le manque d’ambition qu’on leur reproche souvent.

Les plus ignorants
1) Les Américains 57%
2) Les Canadiens 15%
3) Les Français 14%
4) Les Québécois 14%

Le monde ne se limite pas qu’aux États-Unis et cette attitude des Américains n’est pas sans les restreindre au niveau de leur connaissance générale.

Cette caractéristique s’exprime plus fortement chez les hommes (68%) que chez les femmes (52%) et elle croît avec le niveau de scolarité des répondants.

Les plus avant-gardistes
1) Les Français 40%
2) Les Américains 28%
3) Les Québécois 24%
4) Les Canadiens 8%

La palme pour cette catégorie revient au Français, mais cette perception ne fait pas l’unanimité comme pour les précédentes. Elle traduit cependant une perception voulant que l’on associe plus naturellement aux pays européens cette notion d’avant-garde.

Les plus honnêtes
1) Les Québécois 56%
2) Les Canadiens 31%
3) Les Français 11%
4) Les Américains 2%

Est-ce dû à leur héritage judéo-chrétien mélangé avec un peu de naïveté, mais toujours est-il que les Québécois sont perçus comme les plus honnêtes.

Ces résultats font ressortir clairement la méfiance généralisée entretenue envers les Américains.

Les plus racistes
1) Les Américains 54%
2) Les Français 26%
3) Les Québécois 12%
4) Les Canadiens 8%

L’histoire américaine est parsemée de périodes où le racisme était au cœur des préoccupations. L’élection probable d’un président noir changera-t-elle la donne ?

Quant aux Québécois et toute la controverse causée par les accommodements raisonnables, elle ne semblerait pas avoir été causée par une attitude raciste des Québécois, toujours selon eux.

Les plus conservateurs
1) Les Canadiens 43%
2) Les Américains 40%
3) Les Français 13%
4) Les Québécois 5%

Le côté plus «straight» habituellement associé aux anglos saxons se manifeste encore une fois à travers cette caractéristique, même qu’il croît avec les revenus des répondants. Préjugé ou réalité ?

Une chose est certaine. Les Québécois sont loin de s’estimer conservateurs, bien au contraire. Une image que les Québécois aiment entretenir et aiment croire.

Les plus chialeux
1) Les Français 60%
2) Les Québécois 33%
3) Les Américains 4%
4) Les Canadiens 4%

Les plus travaillants
1) Les Québécois 39%
2) Les Américains 28%
3) Les Canadiens 24%
4) Les Français 10%

Cette caractéristique ne fait pas l’unanimité, mais ce sont les Québécois qui apparaissent, aux yeux de leurs pairs, les plus travaillants. Un peu surprenant et très contradictoire avec le constat émis par Monsieur Lucien Bouchard.

D’ailleurs, cette perception décroît avec le niveau de scolarité, les personnes affichant un diplôme universitaire de 2ème cycle attribuant cette caractéristique d’abord aux Américains. Les hommes, quant à eux, placent les Québécois et les Américains à égalité.

Les plus paresseux
1) Les Français 40%
2) Les Américains 29%
3) Les Québécois 28%
4) Les Canadiens 4%

Pour cette caractéristique aussi les écarts sont plus minces. Les Français remportent ce titre peu enviable, ce qui confirme leur 4ème et dernier rang attribué pour la caractéristique précédente (les plus travaillants).

Les Canadiens font l’unanimité, mais dans le sens opposé, seulement 4% des répondants leur associant cette caractéristique.

Les plus disciplinés
1) Les Canadiens 43%
2) Les Français 22%
3) Les Américains 18%
4) Les Québécois 17%

Les résultats pour cette caractéristique complètent bien les perceptions que les Québécois entretiennent vis-à-vis de leurs concitoyens canadiens. Conservateurs, disciplinés, vaillants et tranquilles.

Cette enquête a été réalisée entre le 18 juin et le 27 août 2008 auprès de 800 répondants, ce qui confère aux résultats une marge d’erreur de 3,9.

Aucun commentaire: