Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

31 décembre, 2010

Revue 2010 en caricatures

L’histoire retiendra que 2010 a été l’année où les Québécois ont perdu leur naïveté envers l’État nounou : collusion, corruption, immobilisme, inefficacité, gaspillage, etc. Les caricaturistes ont su capter l’état d’âme des Québécois envers leurs leaders politiques.

La trame musicale « A buck and some change » d’Hank Hirsh représente ce qui reste dans les poches des contribuables après que les divers niveaux de gouvernement se soient servis.


Aucun commentaire: