Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

03 décembre, 2010

La réflexion du jour

La raison (du gaspillage des fonds publics), selon moi : nous sommes victimes de la corruption. Pas celle dont les médias parlent. Je parle de la corruption « soft ». Celle qui, même légale, détourne vos impôts vers les p’tits amis et les régions où les politiciens veulent acheter des votes.


Je parle de l’alliance malsaine entre politiciens et groupes d’intérêt – syndicats et cadres de la fonction publique, entreprises multinationales, lobby agricole, et lobbys de toute sorte. Ces groupes qui possèdent un accès privilégié au gouvernement, et qui quémandent constamment des subventions ou des hausses de salaire. --- David Descôteaux

Aucun commentaire: