Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Il devrait pleuvoir demain. Trudeau s’excuse --- Michel Beaudry ________________________________________________________________________

27 février, 2013

La réflexion du jour

En créant de l'incertitude par des moratoires, des études qui n'en finissent plus ou des règlements par rapport à la plupart des projets de développement qui sont proposés, le Québec lance un message aux investisseurs: ce n'est pas le temps d'investir ici! Au Québec, nous appliquons un principe de précaution extrême. Nous sommes riches de nos peurs. Nous nous assoyons sur notre potentiel pendant que les autres progressent.---YVES-THOMAS DORVAL, président du Conseil du patronat du Québec

Aucun commentaire: