Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

08 mars, 2013

La réflexion du jour

Les dépenses du gouvernement sont rarement réévaluées et sont donc sans cesse plus élevées. Mme Marois devra un jour se rendre à l’évidence et une hausse des taxes et des impôts s’imposera à elle. Cette décision sera prise après le prochain scrutin parce que promettre de raser des contribuables déjà tondus n’est jamais très populaire en campagne électorale.--- Michel Hébert

Aucun commentaire: