Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

28 avril, 2010

Les élucubrations des élus montréalais


On ne peut pas rayer le tiers de la circulation d'un coup de crayon. Où iront ces véhicules? Vont-ils se déplacer pour encombrer les voies locales (dont il faut augmenter le nombre de manière importante, pour relier les parties de la ville)? Vont-ils aller en banlieue, pour déplacer leurs activités, une fois qu'on les aura chassés?

Mais non! Ils vont disparaître, grâce aux transports en commun!

Les fruits et légumes, moteurs, ordinateurs et autres marchandises qu'on peut déplacer en camion sont rarement vus avec un ticket d'autobus à la main. Mais bon, il n'y aura plus de voitures, alors les camions auront la voie libre, n'est-ce pas?
--- Yves Boisvert

Aucun commentaire: