Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

Nouvelle devise du dollar canadien : Un de perdu, dix d’empruntés. - Michel Beaudry

________________________________________________________________________

26 avril, 2010

La pensée du jour

Parfois c'est (les subventions) pour rénover une vieille usine de transformation de poissons convertie en salle de spectacles, tantôt pour financer un festival d'art numérique, tantôt pour convertir un presbytère en centre communautaire.


Où doit s'arrêter l'intervention d'un gouvernement provincial. C'est la grande question. --- JdM

Aucun commentaire: