Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Vaut mieux en rire!

On est tellement taxés que lorsqu’il fait beau, j’ai peur de recevoir une facture. --- Michel Beaudry ________________________________________________________________________

21 septembre, 2015

La réflexion du jour

Toutes les promesses des partis dépendent donc ultimement de la capacité des entreprises à maintenir une économie en santé et celle-ci repose sur un climat d’affaires favorisant l’investissement, la compétitivité et la création d’emplois.---Yves-Thomas Dorval, CPQ

Aucun commentaire: