Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

On comprend mieux, maintenant, pourquoi l’instrument qui sert à mettre de l’essence dans les voitures s’appelle un pistolet.--- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

12 décembre, 2012

La saga du crayon


Pour les gauchistes, malgré les déboires légendaires des économies socialistes, tout doit passer par l’État. Pour eux, les révélations de la commission Charbonneau sont de la fiction. Ils croient que les fonctionnaires sont des altruistes à la recherche du bien commun. Ils préfèrent donc l’inefficacité d’un fonctionnaire qui fait du 9 à 5 en attendant de prendre sa pension, à la créativité d’un entrepreneur qui travaille 60 heures par semaine.

Pourtant, s’il n’y avait pas eu d’entrepreneurs qui nous ont précédés, les bureaucrates de l’État n’auraient même pas pu créer un simple crayon.

Publier un commentaire