Le Québec fonce dans le mur ....

....oups! On l'a frappé.
_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

L'économie politique, c'est, en définitive, l'art de faire circuler l'argent tout en le gardant pour le dépenser.---- Pierre Dac

________________________________________________________________________

10 décembre, 2012

Dette : qui va payer?


Il n’y a pas de solution miracle. Il faudra, de gré ou de force, apprendre à vivre selon nos moyens. Les Suédois l’ont compris et ça leur a pris 20 ans pour y arriver.

Malheureusement, le Québec est beaucoup plus près du modèle français que du modèle suédois.

Les Québécois, comme les Français, vivent de pensée magique :

·         Nous et eux croyons que hors de l’État il n’y a point de salut.
·         Tout comme les Français, on refuse d’assumer les conséquences inévitables du redressement des finances publiques.
·         Nous croyons, tout comme eux, que nos trop généreux programmes sociaux peuvent être financés par les riches.
·         Dans les deux cas, les politiques publiques sont dictées par les groupes d’intérêt.
·         Tout comme eux, nous refusons le développement du gaz de schiste.
·         Eux, comme nous, carburons à la religion écolo
 Eux, comme nous, sommes au bord du précipice et nous continuons à danser. Ça ne vous rappelle pas la célèbre fable de Jean de la Fontaine : la fourmi et la cigale.

Malheureusement, si on se fie à l’histoire récente, ce ne sont certainement pas les leaders politiques actuels qui auront le courage d’enclencher le processus de changement nécessaire pour éviter une faillite à la Grecque.
Publier un commentaire