Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

Pierre-Karl Péladeau, François Legault et une jolie Montréalaise voyagent dans le même train revenant de la cérémonie d’ouverture de la nouvelle gare de Deux-Montagnes.

Ils roulent sans se parler depuis un moment, en entrant dans le tunnel du Mont-Royal le train est plongé dans l'obscurité la plus totale.

On entend alors un bruit de bisou, immédiatement suivi d'un monumental bruit de baffe.

Quand le train sort du tunnel et que la lumière revient, Legault et la jolie montréalaise sont assis comme si de rien n'était. Péladeau, lui, se tient la tête à deux mains, visiblement sonné.

- Il se dit: « François a embrassé la fille, elle a cru que c'était moi et elle m'a donné une baffe. »

- La fille pense: « Péladeau a voulu m'embrasser, mais il a loupé son coup et a embrassé Legault qui n'a pas apprécié. »

- Legault se dit: « À la première occasion, je recommence. Je refais le bruit du bisou et je lui en colle une magistrale. »

_______________________________________________________________________

24 décembre, 2012

La réflexion du jour

Deuxièmement, la transition vers les énergies vertes en Europe est en grande partie un échec. Les coûts sont exorbitants, les pertes d'emploi considérables et les effets sur les GES minimes. La bourse du carbone européenne facilite les émissions de GES plutôt que de les limiter et encourage les industries à s'installer ou à se relocaliser dans les pays émergents avec des conséquences économiques et sociétales considérables. Les coûts de l'électricité augmentent pour subventionner les secteurs verts.---François Grand'Maison

(NDLR ce qui n'empêche pas le Québec, don Guichotte des temps modernes, de foncer tête baissée et de lancer sa bourse du carbone.)
Publier un commentaire