Le Québec fonce dans le mur ....

....oups! On l'a frappé.
_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

Notre Nation doit se rassembler pour être réunie ! --- Georges W. Bush

________________________________________________________________________

20 septembre, 2014

La réflexion du jour

C’est ici que le bât blesse particulièrement. Le coût total des nouveaux projets éoliens — lorsqu’on inclut l’intégration au réseau, le transport et la distribution — avoisine les 14 ¢ par kilowatt-heure effectivement vendu, selon les calculs que nous avons effectués à l’IEDM, alors que le prix de vente se situe à environ 5,8 ¢!

...... depuis le milieu des années 2000, les surplus d’Hydro-Québec, engendrés notamment par les éoliennes, ont coûté 4 milliards aux consommateurs québécois. D’ici 8 ans, ce sera le double.---Youri Chassin

19 septembre, 2014

Changer le modèle québécois

Est-il possible que les Français, champions tous azimuts de l’étatisme, réinventent leur modèle économique avant les Québécois? Je l'espère! Puisque nos politiciens, tous partis confondus, aiment tant imiter la France, cela serait salutaire pour le Québec.

Contrairement aux politiciens, les Français sont mûrs pour qu'il y ait de vraies réformes en France telles la réforme des professions réglementée, celle des seuils sociaux, celle du logement, celle des régions et enfin la réforme de l'État. Le rôle du politique est de permettre aux entreprises de bosser dans de bonnes conditions et de les laisser tranquilles.


La réflexion du jour

Mais les seuls coupables dans cette saga, ce sont les élus, qui ont laissé le bien commun en pâture aux hyènes. Les mêmes qui nous certifient aujourd'hui que la page est tournée et qu'ils sont des gens nouveaux avec des façons de faire bien différentes. Accepterait-on qu'un récidiviste de «l'alcool au volant» plaide la non-imputabilité pour ses frasques passées, simplement parce qu'il dit avoir arrêté de boire?--- Boucar Diouf

18 septembre, 2014

La réflexion du jour

Y a-t-il encore quelqu’un au Québec pour croire qu’Hydro-Québec ne répond pas à des commandes politiques autant pour le développement et le lancement de projets, ses approvisionnements auprès de différentes filières énergétiques (minicentrales hydroélectriques, éoliennes…), ses demandes de hausses tarifaires à la Régie de l’énergie?--- Jean-Jacques Samson

17 septembre, 2014

La réflexion du jour

On entend souvent dire qu’un des avantages des gestionnaires publics de fonds est que leurs frais de gestion sont plus bas que leurs concurrents du privé.
 .....
Et voilà que la semaine dernière, l’Institut Fraser publie un rapport qui démontre le vrai coût de la gestion du RPC. Alors que le gouvernement du Canada donnait toujours le chiffre de 0.28 %, le Fraser Institute l’évalue plutôt à 1.15 % lorsque l’on inclut plusieurs facteurs manquants dans l’analyse, dont les ressources d’administration du régime. --- Michel Kelly-Gagnon