Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

Les Hells ne devraient pas s’installer à Québec. C’est le territoire des libéraux. --- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

13 mars, 2013

Lettre à un jeune gauchiste

Revue de livre

Député péquiste de Sainte-Marie/Saint-Jacques à l’Assemblée nationale du Québec de 2006 à 2012, Martin Lemay s’adresse avec ce livre autant aux jeunes qui se laissent séduire par l’extrême gauche, qu’aux moins jeunes qui semblent projeter leurs rêves de jeunesse sur la jeune génération, rêves qui, comme les faits historiques l’ont pourtant amplement montré, ont néanmoins toujours conservé un caractère totalitaire et inhumain. Martin Lemay souligne à quel point les valeurs de l’extrême gauche sont incompatibles, sinon nettement opposées aux valeurs humanistes et à la démocratie québécoise telle de notre peuple a su la faire émerger et évoluer tout au long de son histoire. Dans l’époque d’exacerbation des conflits idéologiques que nous semblons vivre depuis quelque temps au Québec, ce petit livre constitue à la fois un plaidoyer passionné pour la liberté et un vibrant appel à la raison. 

Comment se fait-il qu’au Québec les médias soient si prompts à dénoncer les excès de la droite, avec raison d’ailleurs, mais qu’ils ne dénoncent que rarement les excès de la gauche. De plus, lorsqu’ils le font, ils minimisent les effets des dérapages gauchistes et les enrobent d’explications visant à les excuser.


Serait-ce parce que les journalistes, chroniqueurs et autres faiseurs d’opinions des grands médias, à l’exception du groupe Québécor, penchent dangereusement à gauche?

Mario Dumont en discute avec Martin Lemay, auteur du livre Lettre à un jeune Gauchiste

Publier un commentaire