Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

11 mars, 2013

Les hydrocarbures, une richesse à exploiter


Le déficit commercial du Québec excède 20 G$, principalement dû à l’importation d’hydrocarbure en provenance de l’Afrique du Nord. Même les écologistes les plus obtus devraient être capables de comprendre qu’il est préférable de consommer des produits pétroliers locaux plutôt qu’importés. Transporter des produits pétroliers sur de longues distances produit des gaz à effet de serre et augmente les risques de catastrophes environnementales.

Pourtant, les mêmes écologistes qui militent en faveur de l’autosuffisance alimentaire, pour minimiser les effets du transport, s’opposent à l’exploitation pétrolière et gazière. C’est à ne rien comprendre.

Pour un esprit cartésien, cela peut sembler contradictoire, mais pour un adepte de la religion écologiste il n’en est rien. Comme dans toutes les religions, les écologistes ne contestent pas les dogmes fondateurs de leur religion. L’exploitation des hydrocarbures causera la fin du monde à court terme, c’est tout. Ceux qui en doutent seront bannis de la communauté.

Mario Dumont en discute avec Bernard Landry.

Publier un commentaire