Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

15 mars, 2013

La réflexion du jour

La diminution des coûts d'emprunt du Québec s'explique très peu par les conditions économiques de la province, résultant plutôt d'une baisse des taux d'intérêt à l'échelle mondiale. Toutefois, les programmes d'assouplissement quantitatif des banques centrales à travers le monde ne dureront pas indéfiniment. Le Québec devra subir une augmentation de ses coûts d'emprunt lorsque les taux d'intérêt reviendront à la normale.--- Lenka Martinek
Publier un commentaire