Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

20 mai, 2012

La réflexion du jour

À l'heure actuelle, le mot le plus populaire dans le vocabulaire québécois, c'est probablement moratoire. On en réclame partout. Pour les gaz de schiste, pour le pétrole, pour l'uranium, pour les compteurs intelligents. Et maintenant, c'était inévitable, pour la hausse des droits de scolarité. À un tel point qu'il faudrait trouver un terme pour décrire ses partisans. Des «moratoriens» ? Des «moratoristes» ? Appelons-les des «momos»!--- Alain Dubuc
Publier un commentaire