Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

05 mai, 2012

La réflexion du jour

Je n'aime pas devoir le dire mais cette étude (ndlr : la supposé rentabilité du régime de garderies subventionnées.) de Pierre Fortin, Luc Godbout et Suzie St-Cerny sur les garderies appartient davantage à l'univers de Lewis Carroll et d'Alice au pays de merveilles qu'à celui de Paul Samuelson et des coûts d'opportunité.

Et je le répète, cela est vraiment dommage pour la cause de la discussion rationnelle des politiques publiques au Québec. --- Martin Coîteux


Publier un commentaire