Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

16 mai, 2012

La réflexion du jour

Opposée à la hausse des droits de scolarité, mais favorable au « partage de la richesse » c’est-à-dire à des impôts de plus en plus élevés, cette supposée coalition populaire ne compte pas que des groupes de pression turbulents. On y trouve aussi le Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec, une organisation présente dans tous les ministères et dans les sociétés d’État comme Loto-Québec, la SAQ, la SAAQ, là où, comme chacun sait, les conditions de travail sont infernales…--- Michel Hébert
Publier un commentaire