Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

On comprend mieux, maintenant, pourquoi l’instrument qui sert à mettre de l’essence dans les voitures s’appelle un pistolet.--- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

01 août, 2013

Le chiffre du jour : 30 G$

La vache québécoise ne pourrait peut-être pas survivre à l’ouverture des marchés, mais elle est étonnamment résiliente dans les négociations commerciales. Son secret ? Outre les conséquences sur les régions productrices et les transformateurs locaux (pensons à Agropur), Ottawa pourrait se retrouver, si le programme était abandonné, avec une facture de quelque 30 milliards de dollars pour le rachat, à leur valeur comptable, des quotas des producteurs.--- Pierre Duhamel

(NDLR Un exemple de problème créé de toute pièce par des politiciens interventionnistes qui pénalisent les consommateurs et éventuellement les contribuables.)
Publier un commentaire