Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

Les Hells ne devraient pas s’installer à Québec. C’est le territoire des libéraux. --- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

17 juillet, 2013

Le capitalisme de copinage

Le capitalisme de copinage est un régime grâce auquel les groupes d’intérêt, les entreprises et les politiciens s’entendent pour dévaliser la population.

Dans un régime de capitalisme de copinage, le moyen d’action privilégié consiste à distribuer l’argent des contribuables sous forme de subventions.  En prétendant créer ou protéger des emplois, le gouvernement favorise certains groupes et certaines entreprises dans un but purement électoraliste.

Il existe principalement deux catégories de subventions : les subventions directes comme les prêts sans intérêt, les congés d’impôts ou les remboursements de salaire et les subventions indirectes comme la gestion de l’offre en agriculture et autres mesures protectionnistes visant à éliminer la concurrence.

La bande dessinée de Calvin et Hobbes explique admirablement bien le capitalisme de copinage. Une entreprise inefficace (un stand à limonade) demande une subvention au gouvernement (maman) pour survivre.



























(Source : La vitre cassée)
Publier un commentaire