Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

03 mai, 2013

Le chiffre du jour : 25 %

Dans les années 1990, en réaction à un besoin croissant de financement du secteur des transports, les Scandinaves ont été parmi les premiers à réformer leur régime institutionnel. Ainsi, la plupart des municipalités ont cherché à «acheter» les services de transport collectif auprès d'entreprises privées plutôt que de les dispenser directement. Aujourd'hui, les organismes de transport public élaborent des contrats et choisissent les sous-traitants à l'issue d'appels d'offres.

Ainsi, de 1990 à 1998 par exemple, la Suède a réussi à diminuer ses dépenses de 25 %. En Finlande, les économies réalisées se sont répercutées sur les tarifs : l'abonnement mensuel est passé de 62,2 euros en 1994 à 54,6 euros en 1997.--- Robert Gagné
Publier un commentaire