Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

01 octobre, 2013

La réflexion du jour

Les Vénézuéliens sont confrontés depuis plusieurs années à une absence cyclique d'aliments de base comme le café, la farine, l'huile, le sucre, ou de produits d'hygiène comme le papier toilette.

Le gouvernement vénézuélien a admis que le pays devait importer la moitié des aliments consommés par la population, mais confirmé que la politique d'expropriation des grands propriétaires allait se poursuivre pour augmenter la production.--- Agence France-Presse Caracas

(NDLR Le cauchemar socialiste devenu réalité.)
Publier un commentaire