Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

La différence entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que les oiseaux s'arrêtent par moments de voler --- Coluche

________________________________________________________________________

13 février, 2013

L’inertie des monopoles publics


L’anecdote qui suivante démontre pourquoi l’entreprise privée est tellement plus efficace qu’un monopole public.

Depuis son ouverture en décembre 2012, l’entretien de l’autoroute 30 relève d’une entreprise privée, le NA30 express. Contrairement au monopole public, l’entreprise privée est toujours à l’affût de technologie de pointe pour augmenter sa productivité. Dans ce but, l’entreprise a acheté deux towplow pour déneiger l’autoroute. Ces déneigeuses déblayent deux voies en même temps. Cette technologie permet donc de doubler la productivité des opérateurs en plus d’offrir des économies de carburant.

Avez-vous vu des towplow sur les routes entretenues par le MTQ? Bien sûr que non, car pour y arriver il faudrait tenir des sommets, des tables de concertation, des audiences publiques, des négociations syndicales et je ne sais quoi d’autre. Il faudra attendre cinq ans, dix ans avant qu’un politicien ose autoriser un fonctionnaire à acheter des towplow pour déneiger les autoroutes québécoises entretenues par le MTQ. Mais ne retenez pas votre souffle, on n’en verra peut-être jamais. Dans un monopole d’État, l’amélioration de la productivité est la dernière des priorités.

Publier un commentaire