Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

07 novembre, 2012

La réflexion du jour

Or, sacrifier du maïs pour produire de l’éthanol, c’est sacrifier des vies pour gagner quelques votes. La classe politique a perdu tout sens moral. Ne nous laissons pas entraîner dans cette logique interventionniste aux conséquences funestes. N’oublions jamais que le maïs devrait d’abord servir à nourrir ceux qui ont faim et non à faire rouler des véhicules!--- Nathalie Elgrably-Lévy
Publier un commentaire