Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

27 novembre, 2012

La réflexion du jour

Secor-KPMG propose que tous les projets d'infrastructures soient «inscrits et encadrés» dans le plan québécois d'infrastructures. Ce plan devrait surtout faire l'objet d'un document particulier rendu public et remis chaque année à l'Assemblée nationale.

(NDLR la transparence est le seul moyen d'assurer l'honnêteté des politiciens et des fonctionnaires. Par contre, la transparence favorise les groupes d'intérêt au détriment de la population. La solution : la privatisation des services gouvernementaux.)
Publier un commentaire