Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

02 octobre, 2012

Une taxe déguisée en écofrais


Dans le but de piger encore plus profondément dans les poches des consommateurs, le gouvernement a introduit une taxe verte en vigueur depuis le 1er octobre 2012. Le ministère de l’Environnement prétend que ce n’est pas une taxe, mais un écofrais. Ça me fait penser à l’expression « on peut maquiller un cochon tant qu’on veut, ce sera toujours un cochon ».

Les ministères des Finances des deux paliers de gouvernement en profitent pour se servir en passant. La taxe verte est assujettie à la TPS et à la TVQ. Ainsi une taxe verte de 100$ coûtera 115 $ au consommateur (100 $ + la TPS de 5 % + la TVQ de 9,5 % = 115 $).

Comme si cela n’était pas suffisant, lors d'un retour, la taxe verte est non remboursable. C’est peut-être légal, mais c’est quand même un vol.

Mais où sont les organismes de défense des consommateurs lorsqu’ils seraient vraiment utiles?

Publier un commentaire