Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

13 octobre, 2012

La réflexion du jour

« Montréal, malgré ses atouts extraordinaires, ne se développe pas à son plein potentiel », a déclaré Richard « Dick » Pound, le président du conseil d'administration de la FGM et ex-président de l'Agence mondiale antidopage, associé dans le très réputé cabinet d'avocats Stikeman Elliott. M. Pound était de passage à la Chambre de Commerce du Montréal Métropolitain tôt mardi matin où il a énergiquement interpelé la communauté d'affaires. La faiblesse du développement de Montréal, a-t-il dit, est due au manque d'implication des gens d'affaires montréalais dans leur collectivité.

(NDLR Les politiciens font tout pour décourager les investisseurs (corruption, fiscalité confiscatoire, dette pharaonique, infrastructures en décrépitudes, lois du travail d'un autre âge, réglementation excessive, etc.), mais demande au milieu des affaires d'en faire plus!)
Publier un commentaire