Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

29 octobre, 2012

Le néoesclavage


À quelques exceptions près, la gauche québécoise démonise tous les défenseurs des libertés individuelles. Chez eux, c’est viscéral, le mot libertarien génère des haut-le-cœur incontrôlables. Il suffisait d’entendre Guillaume Wagner, humoriste que j’aime bien, à TLMEP le 7 octobre dernier pour s’en convaincre.

Pourtant qui a-t-il de plus précieux que les libertés individuelles? L’individu s’est battu pendant des millénaires pour conquérir sa liberté. Aujourd’hui, les gauchistes, prétextant l’égalité pour tous, nous imposent le néoesclavage. Comment pourrait-on qualifier autrement le fait que le gouvernement, que l’on appelait autrefois le seigneur, confisque plus de 50 % du travail des contribuables?


Publier un commentaire