Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

10 mai, 2014

La réflexion du jour

Et derrière la cause perdue (ndlr : Loi sur les produits alimentaires du Québec portant sur les succédanés du lait), les survivances de politiques agricoles passéistes où le gouvernement, au lieu de diriger, devient une courroie de transmission de l'Union des producteurs agricoles et du lobby du lait, et où on pense protéger notre industrie laitière en s'attaquant au libre-choix des consommateurs. C'est le temps de changer de siècle.--- Alain Dubuc
Publier un commentaire