Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

Les Hells ne devraient pas s’installer à Québec. C’est le territoire des libéraux. --- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

20 janvier, 2014

Le droit de propriété, source de richesse

L’interventionnisme étatique gruge imperceptiblement, mais non moins sûrement, les droits de propriété privée. Des droits de propriété mal protégés et tronqués favorisent l’arbitraire et la corruption créant un cercle vicieux d’appauvrissement.

Au Québec, plusieurs lois et règlements bafouent les droits de propriété privés. En particulier, les lois régissant l’environnement et plus particulièrement la loi de la protection du territoire agricole accordent aux fonctionnaires responsables un pouvoir quasi illimité. Les règlements régissant ces lois sont parfois flous et souvent accordent aux fonctionnaires la possibilité d’interpréter ceux-ci comme bon leur semble. Un fonctionnaire frustré ou écologiste peut empêcher un propriétaire d’utiliser sa propriété à des fins de développement même si le projet proposé respecte en tout point l’esprit de la loi.

Nombre d’autres lois et règlements (tourisme, transport, commerce de détail, etc.) inutiles nuisent, voire empêchent, le développement optimal de nos ressources. Cela explique en partie la pauvreté relative des Québécois.


Publier un commentaire