Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

30 janvier, 2013

L’art subventionné


L’art subventionné tue l’art.

L’art subventionné entrave le talent.

L’art subventionné encourage le nombrilisme.

L’art subventionné entretient la bureaucratie.

L’art subventionné sert avant tout le politique.

Il suffit de revoir l’histoire de l’art des ex-républiques communistes pour s’en convaincre.

Marc Séguin, artiste québécois, s’est expatrié à New York pour échapper à l’environnement bureaucratisé et sclérosé québécois.

Il s’entretient avec Richard Martineau.

Publier un commentaire