Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

Les Hells ne devraient pas s’installer à Québec. C’est le territoire des libéraux. --- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

10 juillet, 2012

Subventions : les perles du 30 juin au 6 juillet 2012


Chaque semaine, le blogue de Serge Laplante, Où vont vos impôts, publie la liste des subventions annoncées par le gouvernement.

Invariablement, cette liste contient des perles qui démontrent bien la culture de « gaspillage » qui prévaut chez nos élites politiques. La parade des subventions continue de plus bel, mais les réductions de dépenses promises par le ministre Bachand ne sont toujours pas au rendez-vous.

Les subventions électoralistes se multiplient à la veille des élections : 15,5 M $ au soutien aux immigrants; 275 000 $ au Festival de la musique militaire (vous saviez qu’il existe un Festival de musique militaire?); 1 M $ pour la recherche sur l’intimidation à l’école; 1,8 M $ à Montréal complètement cirque (il serait plus utile de subventionner la réparation des nids de poules); 7,5 M $ pour l’occupation et la vitalité des territoires (vous saviez que les Laurentides et Laval sont des territoires inoccupés et qui manque de vitalité?); etc.
______________

2 millions $
Pour le 5e Congrès mondial acadien
Plus de la moitié des Québécois d’ascendance canadienne-française, soit 3 millions d’individus, auraient au moins un ancêtre acadien, selon une étude publiée en 2008 *. Pourtant, les deux tiers de ces Québécois-Acadiens ne savent pas qu’ils sont descendant d’Acadiens. Ceux-ci sont les descendants d’immigrants français qui peuplaient l’Acadie entre 1604 et 1755.  Suite aux migrations qui ont suivit la Déportation de 1755, environ un tiers des Acadiens – entre 2 000 et 4 000 – ont abouti au Québec.  Selon les régions, de 46 % à 100 % des ascendances étudiées comprennent au moins un ancêtre d’origine acadienne. La contribution des fondateurs acadiens est particulièrement élevée aux Îles-de-la-Madeleine, où 86 % du pool génique leur est attribuable. Les populations de la Gaspésie (27 %) et de la Côte-Nord (14 %), affichent aussi une importante contribution acadienne.
Le gouvernement du Québec a bon droit de vouloir stimuler le sentiment d’appartenance au peuple acadien de tous les Québécois descendants des habitants qui peuplaient l’Acadie entre 1604 et 1755, date de la déportation.  Il apporte son soutien au 5e Congrès mondial acadien qui se déroulera du 8 au 24 août 2014 dans l’Acadie des terres et forêts. Cet événement d’envergure se tiendra, pour la première fois, en partie au Québec. Territoire regroupant le Témiscouata, le nord-ouest du Nouveau-Brunswick et le nord de l’État du Maine, l’Acadie des terres et forêts est une région habitée par des populations diversifiées qui partagent à plus de 90 % la langue française.
* La ville de Québec et sa population. Cahiers québécois de la démographie, Vol. 37, no. 1, printemps 2008, p. 181-204

90 149 $
À La Coop Purdel
La Coop Purdel reçoit de l’aide pour l’installation de 2 silos de 150 tonnes chacun permettant l’entreposage d’ingrédients en vrac à sa meunerie située au Bic. Le projet, dont le coût total est estimé à 180 298 $, sera réalisé au cours de l’année 2012.

50 000 $
À Kongsberg
Subvention à l’entreprise Kongsberg pour un projet totalisant 1 295 000 $. Le projet vise à remplacer la ligne de production de circuits imprimés par des équipements de pointe qui viendront doubler la capacité de production, réduire les arrêts et finalement permettre la production de circuits imprimés exempts de plomb. Le projet consolide les 400 emplois actuels en plus d’en créer cinq nouveaux. Kongsberg, de Shawinigan, est une filiale de Kongsberg Gruppen, dont le siège social est situé en Norvège. 

15,5 millions $
Au soutien des immigrants
En vertu de ce programme, 51 organismes communautaires de différentes régions du Québec se voient confier les activités relatives à l’accueil, à l’installation et au soutien à l’intégration des personnes immigrantes nouvellement arrivées.

275 000 $
Au Festival de Musiques militaires
Subvention à la 14e édition du Festival international de Musiques militaires de Québec, qui se tiendra du 21 au 26 août.

1 million $
Pour la recherche sur l’intimidation à l’école
Subvention totalisant 1 M$ pour la création d’une chaire de recherche sur la sécurité et la violence en milieu éducatif. L’aide financière s’échelonnera sur cinq ans à raison de 200 000 $ par année. Les travaux de la Chaire, dont les activités devraient débuter à l’automne 2012, seront dirigés par Mme Claire Beaumont, professeure et chercheure à l’Université Laval, codirectrice de l’Observatoire canadien pour la prévention de la violence à l’école et secrétaire générale de l’Observatoire international de la violence en milieu scolaire.

1 800 000 $
À Montréal Complètement Cirque
Aide gouvernementale à la 3e édition de l’événement Montréal Complètement Cirque qui se déroule jusqu’au 15 juillet.

1 250 000 $
À l’INRS
Cette subvention servira à mettre en place une chaire de recherche en ingénierie côtière et fluviale. La contribution est répartie sur quatre ans, dès l’exercice financier 2012-2013. La création de cette chaire permettra de mieux connaître les risques associés à l’érosion des berges, à la submersion marine et à l’inondation.

1 625 000 $
Au Festival d’été de Québec
Contribution gouvernementale pour l’édition 2012 du Festival d’été de Québec qui se déroule du 5 au 15 juillet.

150 000 $
À Péribonka
L’aide permettra à la Municipalité de compléter les éléments de finition au camping municipal et aux halles touristiques. En plus de ces travaux, Péribonka souhaite améliorer la mise à niveau du parc informatique afin de favoriser la mise en réseau de ses infrastructures touristiques.

10 M$
Pour des programmes d’intervention en négligence
Investissement pour appuyer le déploiement des programmes d’intervention en négligence auprès des enfants âgés de 0 à 12 ans qui sont victimes de négligence ou à risque de l’être ainsi qu’auprès de leurs parents. Ces programmes sont sous la responsabilité des centres de santé et des services sociaux, en collaboration avec les centres jeunesse. Ils nécessitent également la participation de nombreux autres partenaires locaux, tels que les organismes communautaires, les services de garde et les écoles.

12 595 000 $
Pour la rénovation de domicile à Montréal
Octroi de près de 12,6 M$ pour financer, au cours de la prochaine année, des interventions dans le domaine de l’habitation. C’est par l’entremise de deux programmes de la Société d’habitation du Québec que Montréal pourra bénéficier de ces investissements. Dans le programme Rénovation Québec, 12 M$ seront investis, tandis que pour le programme Logements adaptés pour aînés autonomes, c’est 595 000 $.

67,5 millions $
Pour des logements abordables à Montréal
La Ville de Montréal pourra créer 965 nouveaux logements communautaires et abordables au cours de la prochaine année. Cette annonce représente un investissement de 67,5 M$ de la part du gouvernement du Québec pour l’amélioration des conditions de logement des ménages de la métropole, par l’entremise du programme AccèsLogis Québec de la Société d’habitation du Québec.

13 millions $
À Groupe Soucy
Prêt sans intérêt au Groupe Soucy pour des investissements totaux estimés à plus de 82 M$. L’aide permettra à l’entreprise de poursuivre son expansion et de procéder à la modernisation simultanée de ses usines, notamment à la fonderie de Drummondville. En plus de sauvegarder 70 emplois, c’est plus de 300 emplois qui seront créés. Groupe Soucy est un fabricant de pièces, notamment des systèmes de traction sur chenilles destinés à divers véhicules récréatifs (véhicules tout-terrain, motoneiges), agricoles (tracteurs) et militaires (véhicules à chenilles).

617 500 $
À Novidev Santé Active
Le prêt d’Investissement Québec à Novidev Santé Active servira à acheter les équipements nécessaires à la production de son produit Anti+ et de financer une importante campagne de promotion pour faire connaître sa nouvelle marque. En effet, Novidev Santé Active vient de lancer un concept de Fruits à boire naturel à 100 %, sous la marqueAnti+.  De plus, Investissement Québec a également accordé une garantie de prêt de 132 500 $ et un prêt de 35 000 $ au Centre de développement bioalimentaire du Québec de La Pocatière, là où Novidev produira ses Fruits à boire.

3 567 000 $
Dans trois régions
Le Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier - Volet II, dont le budget annuel est de 25 M$, est destiné à la réalisation d’activités de protection, de mise en valeur et de développement des ressources du milieu forestier. Mentionnons, à titre d’exemples, les projets liés à la protection et à la mise en valeur des ressources du milieu forestier et les projets à vocation multiressource. Ce programme, géré par les conférences régionales des élus, s’inscrit dans les orientations gouvernementales en matière de développement économique régional.  Une enveloppe de 858 000 $ est attribuée à la région de Chaudière-Appalaches ; 509 000 $ à la région du Centre-du-Québec et 2,2 millions $ pour la Mauricie.

7 519 079 $
Pour l’occupation et la vitalité des territoires
Le FDR permet d’accorder de l’aide financière aux conférences régionales des élus afin qu’elles poursuivent leurs actions dans le but de créer un environnement favorable au développement régional, et contribuent ainsi à l’occupation et à la vitalité des territoires.  La région des Laurentides se voit accorder une enveloppe de 2 618 790 $ ; 2 618 102 $ est accordé à Lanaudière et 2 282 187 $ à la région de Laval.

Publier un commentaire