Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

30 septembre, 2013

La réflexion du jour

Les politiciens promettent du changement parce que les citoyens en souhaitent, évidemment.

Mais ils ne peuvent en livrer parce que la société québécoise est bloquée, coincée. Sclérosée par les conventions trop rigides de syndicats trop puissants − qui n’ont aucun intérêt à ce que ça change.--- Benoît Aubin
Publier un commentaire