Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

06 juin, 2012

Subventions : les perles du 26 mai au 1 juin 2012

Chaque semaine, le blogue de Serge Laplante, Où vont vos impôts, publie la liste des subventions annoncées par le gouvernement.

Invariablement, cette liste contient des perles qui démontrent bien la culture de « gaspillage » qui prévaut chez nos élites politiques. La parade des subventions continue de plus bel, mais les réductions de dépenses promises par le ministre Bachand ne sont toujours pas au rendez-vous.

La perle des perles cette semaine est une subvention de 26,4 M$ pour la mise en place d’une série de mesures visant à diminuer les effets qu’auront les 1400 chantiers routiers dans la région métropolitaine cette année.  L’incurie de nos politiciens coûte cher. Parce que les gouvernements ont dangereusement négligé l’entretien des infrastructures publiques pendant plus de 40 ans, il est nécessaire de multiplier les chantiers pour rattraper le temps perdu. Exécuter des travaux dans un contexte de rattrapage coûte cher. Les entrepreneurs en profitent pour gonfler les prix et des mesures coûteuses doivent être prises pour amenuiser les effets négatifs des travaux.
__________________

473 488 $
À la Société de transport de Saguenay
Je ne voudrais pas inquiéter nos lecteurs du Saguenay, mais de deux choses l’une : soit la Société de transport du Saguenay est bien cassée, soit elle est bien choyée par le gouvernement.  Le ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et député de Dubuc, Serge Simard, lui a accordé pas moins de trois subventions cette semaine. D’abord 11 858 $ pour lui permettre l’acquisition de 10 supports à vélo.  La STS a ensuite reçu 118 631 $ pour acheter et installer 15 abribus. Enfin, l’organisme a eu droit à une enveloppe de 342 999 $ pour se procurer six minibus.  Qu’est-ce qui se passe à Saguenay ? La compagnie d’autobus n’a pas les moyens d’acheter 10 racks à bécyk ? Notons que toutes ces subventions ont été versées en vertu du Programme d’aide gouvernementale au transport collectif des personnes destiné au développement du transport collectif.

22,5 millions $
En soutien aux festivals
Alors qu’elle donnait le coup d’envoi à la saison événementielle, la ministre du Tourisme, Nicole Ménard, a annoncé une bonification de 22,5 M$ sur 5 ans de l’enveloppe réservée aux festivals et évènements. Cette mesure a pour but de favoriser l’innovation et la performance de nos festivals et événements en plus de soutenir des événements sportifs d’envergure internationale par la mise en place d’un nouveau volet.

65 millions $
Au Fonds TVM Capital science de la vie
Un nouveau fonds de capital de risque, doté de 150 millions $, a été lancé à Montréal. Ce fonds appuiera des projets du secteur des sciences de la vie et sera administré par l’entreprise TVM Capital.  Le fonds de fonds Teralys, créé par la Caisse de dépôt, le fonds FTQ et Investissement Québec, y injecte 65 millions. Teralys a été créé dans le but d’investir dans les TI, les sciences de la vie et les technologies propres. 

26,4 millions $
Au transport à Montréal
Le comité Mobilité Montréal annonce l’injection de 26,4 M$ pour la mise en place d’une série de mesures visant à diminuer les effets qu’auront les 1400 chantiers routiers dans la région métropolitaine cette année.  Toutes sortes d’initiatives sont mises de l’avant afin de maintenir la fluidité du réseau, en retardant des chantiers par exemple, ce qui devrait permettre de faciliter les déplacements.

700 000 $
À MSBi Valorisation
Subvention à MSBi Valorisation pour un projet totalisant 875 000 $.  Par ce projet, des chercheurs de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), en collaboration avec l’entreprise québécoise Électrocatalyse Canetique, vont poursuivre la mise au point d’une pile à combustible fonctionnant grâce à un catalyseur à base de fer.

490 210 $
À l’Université Laval
Subvention pour un projet, évalué à 690 774 $, qui vise à concevoir et à fabriquer une première version opérationnelle sur le plan commercial d’une nouvelle technologie d’hydrolienne, l’hydrolienne à ailes oscillantes, résultat de travaux de recherche menés à l’Université Laval.

402 086 $
Pour l’ensemencement
Aide accordée à 121 organismes dans diverses régions du Québec qui ont des projets d’ensemencement de lacs et de cours d’eau en milieu urbain et périurbain.

48 500 $
À la Communauté de Kitcisakik
Contribution financière à l’école Jeunes musiciens du monde.  Basé sur une approche pédagogique alternative, le programme Jeunes musiciens du monde offre, chaque semaine, 35 heures d’activités musicales et d’accompagnement personnalisé aux jeunes algonquins de l’école primaire Mikizicec, située dans la communauté algonquine de Kitcisakik, en Abitibi-Témiscamingue. Grâce à l’enseignement de la musique, le programme vise à lutter contre le décrochage scolaire et à inciter les élèves à se dépasser.

100 000 $
À l’Institut de l’événement
Subvention à l’Institut de l’événement pour le développement d’une plateforme d’enseignement à distance du Programme de formation supérieure en gestion d’événements. Cette formation vise à préparer les étudiants, déjà actifs dans le secteur événementiel, aux rôles et fonctions de gestion supérieure d’évènements.
Publier un commentaire