Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

On comprend mieux, maintenant, pourquoi l’instrument qui sert à mettre de l’essence dans les voitures s’appelle un pistolet.--- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

22 avril, 2012

Le chiffre du jour : 2 G$

Les auteurs tiennent pour acquis que le programme des garderies à tarif subventionné aurait permis la création de 70 000 emplois, mais ne tiennent nullement compte des emplois qui auraient été créés en l'absence de celui-ci. Pourtant, si le gouvernement n'avait pas créé le programme des garderies, l'économie québécoise aurait quand même créé des emplois, tout simplement en utilisant à d'autres fins les quelque 2 milliards de dollars qui sont aujourd'hui consacrés chaque année à ce seul programme.
Publier un commentaire