Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Je participe à Poolpolitique

________________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

La génération de mon grand-père payait sa dîme! La génération de mon père achetait des petits chinois! Ma génération achète des crédits carbone! Me demande quelle dépense innocente fera la génération de mon fils. --- Le Dôme

________________________________________________________________________

26 janvier, 2018

La réflexion du jour

Dans le contexte particulier de la renégociation de l'ALÉNA, l'abolition d'un irritant majeur comme la gestion de l'offre permettrait au Canada d'être en meilleure position pour contrer les élans protectionnistes américains dans le secteur automobile et celui du bois d'œuvre, deux secteurs névralgiques pour le pays. « Les Canadiens seraient doublement gagnants, car le système de quotas et de tarifs imposés sur les produits laitiers, les œufs et la volaille bloque l'entrée de produits étrangers et coûte plus de trois milliards $ par année aux consommateurs canadiens, selon l'OCDE », explique Alexandre Moreau.
Publier un commentaire