Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

18 mai, 2015

La réflexion du jour

La croissance de nos dépenses publiques est effrénée. Nos dirigeants sentent que tout effort un peu musclé pour ralentir cette croissance amène des manifestants dans la rue et sème l’émoi dans la population.

Malgré certains efforts qualifiés d’austérité, Philippe Couillard sait qu’il doit garder le cap sur de fortes dépenses, comme ses prédécesseurs, pour garder son Québec heureux. Alors Hydro-Québec pompe le fric.

Arrêtons de crier après Hydro, elle n’est que notre miroir.--- Mario Dumont
Publier un commentaire