Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

25 août, 2014

La place de la médecine privée dans un régime universel de soins de santé

Si au lieu de démoniser la participation du privé dans le régime de santé, on utilisait ses forces, il y aurait enfin de l’espoir. Malheureusement, les anti-privés : syndicats, ordres professionnels, pros-étatismes, etc., pour qui la mission est de protéger leurs acquis, dominent les médias et l’opinion publique. Seuls quelques penseurs isolés osent partager leurs réflexions sur les avantages de la médecine privée dans un régime universel de soins de santé. Cela retarde indûment l’inévitable.

Jasmin Guénette, vice-président de l'Institut Économique de Montréal, analyse la place de la médecine privée dans la société.


Publier un commentaire