Chaque Québécois doit 67 700 $

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

Le cartel prit le pain, le rompit, le donna à ses disciples et leur dit : « Arnaquez-les tous ».----Michel Beaudry

________________________________________________________________________

27 août, 2014

La gauche : forte en rhétorique, faible en math

La gauche française tout comme la gauche québécoise est noyautée par des politiciens et des intellectuels forts en rhétorique, mais cancre en math.

Pour les cancres de l'économie européenne, Montebourg (ministre de l’Économie du gouvernement français) et son fan-club, c'est toujours la faute des autres. Pour lui les politiques économiques de l'Allemagne expliqueraient la faillite économique de la France. Pourtant, l’Allemagne n'a de leçons économiques à recevoir de personne et surtout pas de la France.

Ici au Québec, les cancres en math critiquent les politiques économiques canadiennes, supposément favorables aux provinces de l’Ouest, pour expliquer la piètre performance de l’économie québécoise. Pourtant, les provinces de l’ouest n’ont de leçons économiques à recevoir de personne, surtout pas du Québec.


Publier un commentaire