Le Québec s'endette au rythme de 19 millions $ par jour.

_______________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

« Les déficits d’aujourd’hui sont les impôts de demain. »--- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

09 juin, 2014

Productivité et emplois sont les deux faces d’une même pièce

L’augmentation de la productivité est le phénomène qui contribue le plus à l’amélioration du niveau de vie. L’agriculture est l’exemple le plus évident de ce phénomène. Au début du 19e siècle, plus de 90 % de la population active était occupé à produire les denrées nécessaires pour se nourrir. Aujourd’hui, dans les pays occidentaux, moins de 3 % de la population produisent plus de denrées de meilleure qualité que les 90 % d’autrefois.

À part quelques écolos égarés, personne ne voudrait revenir à une agriculture de subsistance. Mais pourquoi alors la plupart des gens choisiraient de conserver un procédé industriel inefficace pour préserver des emplois. C’est l’équivalent de la mécanisation en agriculture?

L’économiste Bryan Caplan qualifie ce phénomène de « biais favorable à l’emploi ». Dans la vidéo qui suit, il explique l’écart qui existe entre l’opinion publique et la réalité économique. Il démontre qu’il est préférable de laisser les gens trouver du travail plutôt que de conserver des emplois qui peuvent être avantageusement éliminés.



Publier un commentaire