Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

_______________________________________________________________________

04 juin, 2013

La réflexion du jour

La création de la BDEQ ne répondait pas à une demande des principaux concernés, les dirigeants des PME. Ce que ceux-ci réclament depuis des années au gouvernement du Québec, c'est qu'on réduise leur fardeau fiscal et réglementaire. Quel que soit le parti au pouvoir, Québec s'acharne plutôt à dessiner des organigrammes et à créer de nouveaux programmes: Investissement Québec, «super SGF», Financière du Québec, fin de la «super SGF», fin de la Financière, fusion d'Investissement Québec et de la SGF, Banque de développement... Les guichets changent et se multiplient.--- André Pratte
Publier un commentaire