Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

_______________________________________________________________________

17 avril, 2018

La réflexion du jour

Le résultat, c’est qu’à l’ère de l’intelligence artificielle, la santé, au Québec, n’est même pas encore vraiment entrée dans l’ère numérique. Quand il s’agit de leur santé, un bien pourtant essentiel, les Québécois ne disposent pas des outils qui, dans leur vie quotidienne, leur permettent de commander un taxi, de voyager, d’acheter des bobettes, de se faire livrer des pizzas ou de gérer leurs finances personnelles.--- Alain Dubuc
Publier un commentaire