Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

_______________________________________________________________________

24 février, 2018

La réflexion du jour

« À la lumière de ces données, une chose apparaît claire : la meilleure façon de réduire la pauvreté n’est pas de s’attarder sur les inégalités de revenu à un moment précis, mais plutôt favoriser des politiques publiques susceptibles de créer de la richesse, comme réduire le fardeau fiscal, rendre plus libre le marché du travail et les échanges, et lutter contre la corruption. Car la croissance économique profite à l’ensemble de la population, y compris nos concitoyens les moins fortunés », conclut Michel Kelly-Gagnon, président et directeur général de l’IEDM.
Publier un commentaire