Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Je participe à Poolpolitique

________________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

En campagne, ils avaient dit : « Notre politique est axée sur les familles. » Mais, ils voulaient dire : « Notre politique est taxée sur les familles. » --- Michel Beaudry

________________________________________________________________________

17 février, 2018

La réflexion du jour

Opposer les baisses d’impôts à la qualité des services publics en santé et en éducation présente un faux dilemme. Au fil des ans, des sommes énormes ont été englouties dans ces deux réseaux, avec des résultats pour le moins discutables. Avant d’injecter des ressources supplémentaires, le Québec ferait bien de revoir sa façon de livrer les services publics, sans quoi il n’y a aucune raison de croire qu’il obtiendra des résultats différents. En attendant, il ne fait aucun doute que l’argent des baisses d’impôt est entre de meilleures mains dans celles des contribuables.--- Patrick Déry, Germain Belzile
Publier un commentaire