Chaque Québécois doit plus de 34 000 $ au provincial seulement

Je participe à Poolpolitique

________________________________________________________________________

Vaut mieux en rire!

La génération de mon grand-père payait sa dîme! La génération de mon père achetait des petits chinois! Ma génération achète des crédits carbone! Me demande quelle dépense innocente fera la génération de mon fils. --- Le Dôme

________________________________________________________________________

24 novembre, 2017

La réflexion du jour

Si on considère le taux marginal implicite d’imposition, soit le taux « réel » d’impôt payé pour chaque dollar supplémentaire gagné, c’est encore pire. En tenant compte de la perte de différents crédits ou prestations, ce taux peut dépasser 70, 80 et même 90 % dans certains cas. Cela fait dire aux professeurs Laferrière et Montreuil, du Centre québécois de formation sur la fiscalité (CQFF) qu’« il ne s’agit plus d’imposition mais de confiscation, presque de l’extorsion ». D’ailleurs, il n’est pas question ici de millionnaires, mais de familles ayant des revenus de moins de 50 000 $.--- Patrick Déry
Publier un commentaire